Vivre en harmonie, intérieur et environnement

Ecospiritualité et Travail qui relie

  1. Home
  2. Activités
  3. A Saint Gervais (95)
  4. Ecospiritualité et Travail qui relie

Du mercredi 27 juillet (17h30) au dimanche 31 juillet 2022 (16h) à St Gervais 

Retrouver le chemin de la Terre et du Vivant en lien avec notre  
spiritualité  et notre  foi.
Author

Durant ces 4 jours, nous explorerons les différentes dimensions de l’écospiritualité ancrées dans le Travail qui relie, en expérimentant diverses pratiques : connexion sensible à la nature, expérimentation de la permaculture, pratiques corporelles, éco-ateliers, méditations, prières…

Le travail qui relie, développé par l’éco-philosophe Joanna Macy, est une méthodologie de transformation individuelle et collective au service de la Terre et du Vivant, qui s’expérimente à travers une spirale en quatre temps : s’ancrer dans la gratitude pour la vie, reconnaître et honorer notre peine pour le monde; changer de regard et s’engager dans une action juste.

Cet atelier permettra à chacun.e de vivre de façon concrète et sensible ses retrouvailles avec soi et avec la nature, d’aller à la rencontre de ses émotions dans le creuset d’un groupe soutenant, de retrouver confiance au cœur de l’incertitude et de faire émerger sa mission et ses moyens d’action dans ce monde en plein bouleversement en s’appuyant sur sa foi et ses pratiques spirituelles.

Animation : Christine Kristof

LIEU

Centre Assise à Saint Gervais (95)

Y aller

MODALITES

Frais :  65€/jour (repas et hébergement)
Animation : don en participation consciente pour l’animation

Arrhes à l’inscription : 50€ 

Portrait Christine Kristof

Christine Kristof-Lardet

Christine  est écojournaliste et militante engagée en écospiritualité. Elle est fondatrice de la revue Présence (Forum104), et de la revue numérique  “Esprit de Nature” , conférencière, animatrice d’ateliers du Travail qui Relie, éco-accompagnatrice de Centres spirituels, auteure de l’ouvrage “Sur la Terre comme au Ciel; lieux spirituels engagés en écologie” 

Cet été à Assise