« Je suis »

Prendre le temps de nommer la vie profonde de mon être.

Le premier jeudi du mois au Centre Assise – Paris

 « C’est à ce moment-là que K. Graf Dürckheim me donna à méditer ces deux mots : « Je Suis » (…) J’ai violement réagi, refusant de me les attribuer. Seul le Christ, étant identifié à l’Etre, pouvait les prononcer en vérité car il était Dieu ; moi-même je n’étais qu’un homme, qu’une créature. (…) Au fond, ma relation à Dieu me dispensait d’exister réellement. (…) Me donner le droit d’exister, n’était-ce pas comme la première réponse à l’amour divin ? »

Jacques Breton « Itinéraire singulier d’un prêtre catholique »

« Le lecteur se trouve ainsi entrainé, s’il y consent, dans cette remontée dialectique jusqu’au sein du Mystère même de Dieu. De lecteur, il se transforme ainsi en participant, en communiant : il entre dans le silence de la Présence. Comme le Fils de l’Homme, avec lui, il peut désormais dire Je Suis car, au sein de la véritable relation, au sein de la Présence, lui, je, le voici désormais dans l’Etre. »           

Jean Mansir, « Je suis » Edition du cerf, épilogue p.303

Le Christ nous demande « Pour vous qui suis-je ? » Répondre au Christ nous mènera à la rencontre de ce que nous sommes au plus profond de nous et par grâce, dans ce lieu même, nous pouvons goûter la Présence de Dieu. Temps de méditation de la Parole, zazen, écriture, partages, danse et dessin pour entrer dans la profondeur de la question et tenter une réponse.

Comme dit Jean Mansir, il y a un consentement à donner de notre part pour s’engager authentiquement sur ce chemin,  ce qui ne nous empêchera pas d’identifier et de vaincre nos résistances comme l’exprime Jacques Breton.

Les deux citations misent en exergue permettront à chacun de choisir et de s’engager sur la voie de l’Etre. La lecture de l’évangile selon saint Jean nous entrainera sur cette voie. Les images et les symboles que le Christ utilise pour parler de son Identité, de son Agir et de sa relation avec son Père comme avec nous guideront notre chemin d’être. Le Christ se dévoile progressivement et cependant le voile demeure. Les symboles permettent de respecter le mystère de la vie divine en Lui comme en nous et en même temps feront émerger la vie de l’être.

Que chacun s’entraine sur cette voie en prononçant les mots du Christ :

  • « Je suis le Pain de Vie » Jean 6, 16-50
  • « Je suis la Porte et le Pasteur » Jean 10, 1-21
  • « Je suis la Résurrection et la Vie» Jean 11, 1-44
  • « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » Jean 14, 1-27
  • « Je suis la Vigne et vous êtes les sarments» Jean 15, 1-17
  • « Je suis la Lumière du monde. » Jean 8,12 et tout le prologue Jean 1, 4ss

Chemin faisant, on découvre comment le Christ s’adapte au contexte et dévoile la vie de son être, chacun approfondira dans le contexte qui est le sien, aujourd’hui, comment la vie de son être se nomme : Je Suis ….

L’atelier propose : une présentation du thème, lecture de Textes, une assise méditative en silence (zazen), un temps d’écriture, une invitation à mettre en mouvement par la danse et le dessin ce qui émerge, un temps de partage. Apporter un carnet de notes et des pastels.

NB : nombres de places limitées

Animation: Paulraj ROCK &
Valérie de VINCELLES pour la danse et le dessin

 

Lieu :   40, rue Quincampoix 75004 Paris

Dates : Jeudis 1er octobre, 5 novembre, 3 décembre 2020, 7 janvier, 4 février, 6 mai, 3 juin, 1er juillet 2021

Horaires : de 19h à 21h30

PAF : 20€ par séance (tarif réduit 15€) –

Renseignements et inscriptions : valerie.devincelles@gmail.com

0
  Voir aussi