Jacques Breton

Eucharistie à 18h, le 19 février

  1. Home
  2. Activités
  3. A Saint Gervais (95)
  4. Eucharistie à 18h, le 19 février

Chers ami-e-s
Demain, samedi 19 février 2022 à 18h, le Père Paulraj Rock célébrera l’Eucharistie dans la chapelle du centre Assise à Saint Gervais en action de grâce pour la mission de Jacques Breton à la date anniversaire de son décès.
Vous êtes invité-e-s à venir et/ou vous mettre en communion de pensées et de prières. 

Avec toute notre amitié.  Le bureau d’Assise  

 » Lève-toi ! « 

(…) Lorsque vous commencez à rejoindre le fond de vous-même, vous retrouvez une dynamique extraordinaire. Une énergie se dégage : plus elle vient du fond, plus elle va redonner vie, transmettre de la joie, de la paix. Ce que vous portez en vous-même va peu à peu se développer. Il y a en vous un trésor, une richesse énorme ; elle est bloquée parce que vous n’êtes pas ouverts à ce que vous portez en vous.

Des hommes ou des femmes comme Gandhi, Robert Schuman, Mère Teresa… ont réussi à agir, à convaincre, à faire évoluer ce monde car ils avaient en eux-mêmes une immense soif de paix. Vous aussi, vous avez en vous une force, une sagesse, une lumière… C’EST LÀ ! 

Et c’est cela que vous avez à communiquer. La paix est là ! C’est tous les jours que vous avez à développer cette paix en vous. Acceptez profondément que cette libération se fasse, que ces tensions, ces blocages, qui sont encore là et révèlent votre manque de confiance, disparaissent peu à peu. Il faut vous ouvrir, respirer, lâcher dans l’expiration. Faire agir le corps, le psychique et le spirituel. La personne est un tout. J’ai travaillé moi-même sur ces trois aspects pour retrouver le Jacques véritable.

Voilà ce que je voulais vous dire pour que vous repreniez confiance en vous-même. Rien n’est jamais perdu. Même si vous êtes passés par des moments très difficiles, au fond tant mieux pour vous. L’Évangile veut toujours nous remettre debout, quand nous sommes écrasés par la vie, pour nous permettre de continuer : Lève-toi !

Surtout ne vous découragez pas. Certaines personnes, comme sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, atteignent, très jeunes, des sommets. D’autres sortent de l’adolescence à cinquante ans ! Qu’importe, chacun fait ce qu’il peut, chacun a son chemin. Et pour avancer sur ce chemin, trois qualités sont nécessaires : la patience, la persévérance et le courage.