Soeur Catherine, ermite de montagne

  1. Home
  2. Activités
  3. Actualités
  4. Soeur Catherine, ermite de montagne

Dans le cadre des Rencontres d’Assise, nous avons le plaisir de recevoir Soeur Catherine, ermite dans les Alpes qui viendra témoigner de sa vie

portrait soeur catherine, ermite

Vendredi 7 octobre 2022 à 20h
EGLISE DE SAINT GERVAIS (95420)
Animation Jean-Louis Vidal
Entrée libre

Soeur Catherine quittera son ermitage de montagne pour venir témoigner de sa vie et de son parcours.

Elle nous parlera de sa vie d’ermite de montagne », qui n’est pas une vie sans relations, mais au contraire une vie fondée sur la relation essentielle. Ce qui change tout. 

Elle nous fera découvrir le quotidien rude et bien concret de sa solitude pour Dieu. Et elle nous fera entrer plus avant dans sa vie spirituelle en décrivant la voie abrupte qui est la sienne,et en montrant qu’elle peut être vécue d’une manière toute simple.

Elle nous parlera de son existence vouée à la prière, des différentes formes de méditation, de contemplation et de l’expérience de l’Un. 

À l’école de sainte Thérèse d’Avila et de saint Jean de la Croix, elle racontera les nuits mystiques et les étapes vers l’union à Dieu. La Joie imprègne tout son parcours. 

Elle proposera aussi des réponses aux problèmes spirituels qui se posent aujourd’hui.

La rencontre, organisée par le Centre Assise, sera animée par Jean-Louis Vidal 

Entrée : libre donation 

Soeur Catherine vous propose de la retrouver également le temps d’ un stage au centre Assise les 8 et 9 octobre 2022 sur le thème de  LA JOIE

« La joie n’est pas une option dans une vie de croyant, ni un simple trait de personnalité. Véritable dynamisme puisé dans l’Esprit-Saint, la joie se développe dans une vie en se transformant, peut connaître passagèrement des éclipses, mais à terme habiter pleinement une personne.
Bien sûr elle ne s’obtient pas en un jour ; mais elle peut devenir durable et profonde. Elle permet de conserver lucidité et paix même au cœur de grandes épreuves. Et pour les chrétiens cette joie tend à la béatitude, qui est la destination ultime de l’homme … »